Nouvelle culture politique

Recherche

Fil des communiqués



S'enregistrer | Mot de passe perdu?

Les manchettes du député

4
mai
Nomination de Monsieur Claude Audy

Mont-Laurier, le vendredi, 4 mai 2018- Le député de Labelle, Sylvain Pagé, annonce l’entrée en fonction de monsieur Claude Audy à titre d’attaché politique au bureau de Mont-Laurier pour les secteurs de la Lièvre de la Kiamika et de Lac-Saguay.

Monsieur Audy possède une longue feuille de route et diverses expériences d’engagements auprès de la communauté. Il a œuvré pendant plusieurs années dans le réseau de la santé et des services sociaux, dans le milieu syndical et dans le secteur des mines. Au cours des dernières années, il a également collaboré avec plusieurs organismes impliqués dans la défense des services offerts aux personnes âgées, des services de garde à la petite enfance et divers groupes communautaires. Il a aussi occupé les fonctions de commissaire scolaire.

 « Monsieur Audy sera un atout important pour notre équipe. Sa vaste expérience et  ses connaissances multiples seront précieuses pour les citoyens et les élus de notre grand territoire », de souligner le député.

« J’invite les citoyens, les représentants d’un organisme ou d’une municipalité du secteur de la Lièvre qui désirent contacter ou rencontrer monsieur Audy à le faire dès maintenant par téléphone au 819 623-1277 ou par courriel à l’adresse suivante : Claude.Audy@assnat.qc.ca ».

 « Je n’ai aucun doute que Monsieur Audy sera à votre écoute, dévoué et disposé à vous soutenir tant pour des besoins personnels que pour des projets socio-économiques », de conclure le député Sylvain Pagé.

,

23
mars
Assemblée publique avec Sylvain Pagé, député de Labelle
La 8e tournée des municipalités de la circonscription de Labelle s’arrête à Notre-Dame-du-Laus, le mercredi, 4 avril 2018

Mont-Laurier, le 23 mars 2018 - Dans le cadre de sa 8e tournée de l’ensemble des municipalités de la circonscription de Labelle, le député Sylvain Pagé invite les citoyennes et les citoyens des municipalités de Lac-du-Cerf, Notre-Dame-de-Pontmain et de Notre-Dame-du-Laus à venir le rencontrer et échanger avec lui le mercredi, 4 avril 2018 à 19h30 à la salle communautaire de Notre-Dame-du-Laus située au 64, rue Principale.

Cette tournée est organisée afin de permettre au député de rendre des comptes à la population sur l’évolution des différents dossiers locaux et régionaux. Les rencontres permettent également au député de prendre connaissance des préoccupations de la population, des problèmes qu’ils rencontrent, des projets qu’ils souhaitent réaliser ainsi que de recevoir leur point de vue sur des sujets nationaux.

Afin de maintenir un contact privilégié et constant avec les citoyens de la très grande circonscription de Labelle, le député a regroupé les 27 municipalités en 10 grands secteurs. « Soyez assurés que nous effectuerons une rotation dans toutes les municipalités de chacun des secteurs afin que chacune d’elles puisse accueillir la soirée publique », a tenu à préciser M. Pagé.

Ceux et celles qui souhaiteraient présenter un dossier plus personnel ou un sujet particulier au député doivent préférablement prendre un rendez-vous en appelant son attaché politique du secteur, monsieur Guillaume Bélec, au 819 623-1277.

,

23
mars
Assemblée publique avec Sylvain Pagé, député de Labelle
La 8e tournée des municipalités de la circonscription de Labelle s’arrête à La Conception, le mardi, 3 avril 2018

Mont-Tremblant, le 23 mars 2018 - Dans le cadre de sa 8etournée de l’ensemble des municipalités de la circonscription de Labelle, le député Sylvain Pagé invite les citoyennes et les citoyens des municipalités de La Conception et de Mont-Tremblant à venir le rencontrer et échanger avec lui le mardi, 3 avril 2018 à 19h30 à la salle Alfred-Pilon (hôtel de ville) située au 1371, rue du Centenaire à La Conception.


Cette tournée est organisée afin de permettre au député de rendre des comptes à la population sur l’évolution des différents dossiers locaux et régionaux. Les rencontres permettent également au député de prendre connaissance des préoccupations de la population, des problèmes qu’ils rencontrent, des projets qu’ils souhaitent réaliser ainsi que de recevoir leur point de vue sur des sujets nationaux.

Afin de maintenir un contact privilégié et constant avec les citoyens de la très grande circonscription de Labelle, le député a regroupé les 27 municipalités en 10 grands secteurs. « Soyez assurés que nous effectuerons une rotation dans toutes les municipalités de chacun des secteurs afin que chacune d’elles puisse accueillir la soirée publique », a tenu à préciser M. Pagé.

Ceux et celles qui souhaiteraient présenter un dossier plus personnel ou un sujet particulier au député doivent préférablement prendre un rendez-vous en appelant son attachée politique du secteur, madame Isabelle Paré, au 819 429-5038.

,

16
mars
« Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement ignore encore les besoins des organismes communautaires » - Sylvain Pagé

Mont-Laurier, Rivière-Rouge, Mont-Tremblant, le 14 mars 2018 –  Le député de Labelle, Sylvain Pagé, se questionne sur les raisons du sous‑financement chronique imposé aux organismes communautaires depuis quatre ans. « Ce gouvernement, quand il s’agit de hausser la rémunération des mieux-nantis, trouve toujours des moyens, mais quand il est question de soutenir les plus vulnérables de notre société ou ceux qui les aident, il est aux abonnés absents. Indexer de 0,7 % le financement des organismes communautaires, cela revient à étouffer des intervenants clés, partout au Québec. Je ne comprends pas », s’est-il questionné.

Le 13 mars, les représentants de 3 000 organismes communautaires autonomes étaient présents à l’Assemblée nationale afin de réclamer que leur travail essentiel soit enfin reconnu. « À nos yeux, c’est une évidence, mais semble-t-il que le gouvernement ne l’entend pas ainsi. Et malheureusement, encore une fois, on n’avait aucune réponse satisfaisante à offrir aux organismes. Pire, on refuse d’entendre leurs demandes, alors que le budget sera déposé sous peu » s’est indigné Sylvain Pagé.

Pour le Parti Québécois, c’est simple : « dans toutes les régions du Québec, les organismes communautaires font des miracles avec peu de moyens. Il est temps que leur financement soit augmenté significativement, prévisible, indexé et à la mission. Si ce gouvernement nie cette logique, nous, nous prenons l’engagement d’agir en ce sens », a-t-il ajouté.

Le député de Labelle est catégorique : le 1er octobre, les Québécois auront un choix à faire entre des options très nettes. Le Parti Québécois présente un plan solide pour le communautaire et s’engage à rehausser de 200 M$ au cours des 4 prochaines années le financement à la mission des organismes. Le Parti libéral, lui, propose un maigre 25 M$. Quant à la CAQ, c’est pire. Elle fait la sourde oreille à ces besoins. « Si on veut que ça change pour vrai, si on veut que soit reconnue à sa juste valeur la contribution de toutes ces femmes et de tous ces hommes qui œuvrent au quotidien pour ces organismes communautaires, il faut un gouvernement qui y croit vraiment. C’est notre engagement, un engagement ferme », a-t-il conclu.

, ,

14
mars
Projets majeurs en santé pour les Laurentides
Une nouvelle rencontre de travail positive avec le ministre Gaétan Barrette

Saint-Jérôme, le 14 mars 2018 Les députés de l’opposition officielle des Laurentides, MM. Claude Cousineau, Sylvain Pagé et Marc Bourcier, ont rencontré cette semaine le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, afin de plaider pour la réalisation des grands projets pour le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides.

« Depuis le début de ce présent mandat que nous faisons des représentations afin que le gouvernement accepte de mettre à niveau nos établissements qui nécessitent d’importants investissements. Le mercredi 17 mai 2017, nous avions d’ailleurs interpellé dans un débat de deux heures notre ministre régionale, Mme Christine St-Pierre, afin de lui faire part de l’urgence d’agir pour les citoyennes et les citoyens des Laurentides qui souffrent d’iniquité depuis de trop nombreuses années. Nous sommes donc satisfaits de cette rencontre dans la mesure où le ministre de la Santé nous affirme que ces projets sont maintenant à l’étape de la priorisation. Nous allons poursuivre nos efforts avec comme objectif qu’ils passent rapidement à la phase de réalisation », a déclaré Marc Bourcier, président du caucus des Laurentides.

Parmi les dossiers prioritaires, on note, entres autres, celui en imagerie médicale, en réfection et en pharmacie évalués à plus de 24 M$ à l’Hôpital de Mont-Laurier, l’urgence inadéquate et le manque d’espace de travail du Centre hospitalier de Saint-Eustache dont la revitalisation est estimée à 74 M$ ainsi que les 440 M$ demandés pour moderniser l’Hôpital régional de Saint-Jérôme.

À Saint-Jérôme, le centre hospitalier ne pourra suffire aux besoins de lits d’hospitalisation et de chirurgie d’ici quelques années. Le ministre de la Santé est conscient des besoins et de l’important accroissement de la population dans la région. « Vétusté des lieux, bloc opératoire peu fonctionnel et dangers d’infections sont autant de problématiques soulevées par tant d’acteurs du milieu jérômien. Ils peuvent compter sur nous pour intervenir directement auprès des ministres concernés à chaque fois que cela sera nécessaire. Nous prenons l’engagement de poursuivre le travail jusqu’à ce que ces projets soient totalement réalisés », a souligné Marc Bourcier.

Le centre hospitalier de Mont-Laurier n’a subi que très peu de rénovation depuis 1949. Plusieurs secteurs sont donc non conformes, notamment la pharmacie et les chambres multiples. De plus, les gens doivent parcourir près de 200 kilomètres pour un test d’imagerie par résonnance magnétique. « Ce projet est plus que prioritaire. On en parle depuis trop longtemps. La population des Hautes-Laurentides a été patiente. Je me réjouis donc des intentions du ministre, mais il doit maintenant passer à l’action », a poursuivi le député de Labelle, Sylvain Pagé. 

« Le ministre a aussi pris en très haute considération le projet en ophtalmologie à l’hôpital de Sainte-Agathe. Le ministre nous a assuré que de bonnes nouvelles seront annoncées prochainement pour la région des Laurentides. Nous serons heureux de l’accueillir et nous le recevrons avec enthousiasme », a indiqué Claude Cousineau, député de Bertrand.

, ,